La Cie Farfeloup

La Cie Farfeloup cherche l’universelle
dans les recoins du quotitdien.
Burlesque à souhait, Jonglerie délicate, clown actuel intemporel, théâtre d’objet, marionnettes déjantées …

La Compagnie

La Cie FarfeLoup cherche la surprenante banalité, le rocambolesque ordinaire. Elle s’amuse des petites mésaventures qui transforment Monsieur tout le monde en clown malgré lui, le rendant authentique, vrai et jubilatoire.

Ainsi des univers burlesques se dévoilent, aidés par les techniques clownesques, le théâtre gestuel, le rapport à l’objet, la poésie, le cirque.

 

C’est donc dans une transversalité des arts que la Cie s’inscrit pour offrir à son public un velouté aérien et pimenté.

UN PARCOURS ATYPIQUE

La Compagnie est né dans les Alpes du Sud, sur les pentes abruptes et rocailleuses. Une bulle dans le temps de trois années ou Guillaume est devenu Berger. Il y avait un besoin de retour a la terre et aussi un besoin de faire le point sur sa vie. Guillaume venait tout juste d’obtenir un master dans l’enseignement et sortait en même temps de l’école de cirque d’Amiens.

Mais ni le coté performance du cirque et ni les grandes théories sur l’enseignement n’avaient de saveurs pour lui.

Alors tout doucement loin de la tourmente du quotidien passée, entre lait caillé, chèvres, brebis, WafWaf, Béééééé, traite, l’idée de créer un spectacle ou le cirque serait au service d’une histoire a vu le jour.

Les rêves d’enfants sont revenues, avec une envie de saut dans le vide, de goûter a l’inédit, de risquer de se planter. C’était comme si ces élans créatifs étaient en attentes depuis l’enfance et il ne suffisait qu’a oser…

Le Vieux Loup a La peau qui Pend est naît de ce croisement de vie et aujourd’hui plus de 250 représentations ont vues le jours…